Gérant d'actifs

Les assureurs face à un dilemme

Tandis que la réforme de Solvabilité 2 se prépare, les assureurs cherchent à améliorer le rendement de leurs allocations d’actifs dans un contexte de taux difficile. Il existe des classes d’actifs rémunératrices mais coûteuses en capital. Face à ce dilemme, les sociétés de gestion proposent des solutions…

graph 1

L'auteur

  • HADJADJ GOMES Noémie
    • Responsable adjointe de la recherche et responsable des projets assurance
      CPR Asset Management

Revue de l'article

La directive Solvabilité 2 est en vigueur depuis 2 ans déjà, mais les différents acteurs du marché continuent à plancher sur le sujet… Du côté des institutions européennes et des régulateurs, l’attention est portée sur la clause de revoyure de la formule standard de Solvabilité 2. Les assureurs, quant à eux, cherchent à améliorer le rendement de leurs allocations d’actifs, dans le difficile contexte de taux historiquement bas et de coût en capital des classes d’actifs les plus rémunératrices. Pendant ce temps, les banques et les sociétés de gestion continuent à améliorer leurs offres de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Banquiers, gérants d’actifs et réassureurs en concurrence

Sur le même sujet