Cet article appartient au dossier : La finance américaine : grande gagnante de la crise ?.

Infrastructures de marché : l'Europe face à l'offensive américaine

Les auteurs font le point sur les grandes manœuvres de ces dernières années dans les infrastructures de marché, qui montrent les avancées des géants américains à la conquête de l’Europe. Il détaille les positionnements qui en découlent sur les différents marchés actions ou dérivés et les options possibles pour une contre-offensive européenne.

gants boxe

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°797bis

La finance américaine : grande gagnante de la crise ?

Dès le milieu des années 1990, les géants américains s’intéressent de près au marché européen, voyant là un formidable moyen d’étendre leurs activités jusque-là cantonnées au marché nord-américain. NYSE, NASDAQ, BATS, ICE, CME et DTCC lancent l’offensive (voir Illustrations 1 et 2).Le New York Stock Exchange (NYSE) met la main sur Euronext en 2007 et devient alors la plus grande plate-forme boursière mondiale. En 2011, NYSE Euronext et Deutsche Börse annoncent leur intention de fusionner : l’accord sera finalement bloqué par la Commission européenne pour des raisons de concurrence sur les ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

La finance américaine : grande gagnante de la crise ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet