Relancer l’épargne salariale

« Le forfait social est un obstacle majeur»

Alors que s’ouvre la semaine de l’épargne salariale (du 26 au 30 mars) et que le projet de loi PACTE, en cours d’élaboration, devrait revenir sur les dispositifs existants pour tenter de les renforcer, Michel Bon et Daniel Gee détaillent les propositions de Fondact en la matière.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°818

Services financiers : l'innovation vue d'Afrique

L’épargne salariale fait l’objet de 4 propositions sur les 31 qui ont été soumises à consultation par Bercy entre le 15 janvier et le 5 février dans le projet de loi PACTE (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises). Quelles sont, selon vous, les intentions du gouvernement concernant l’épargne salariale ?Avec le projet de loi PACTE, le gouvernement a une ambition qui va bien au-delà de la seule épargne salariale, dans l’objectif d’améliorer la compétitivité de notre économie. Pour autant, le président de la République a des convictions sur ce sujet, déjà ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sur le même sujet