Cet article appartient au dossier : Private equity : l'ère de la maturité.

Marché du midcap en France

Flécher l'argent vers le financement des PME

Plusieurs équipes françaises ont pris récemment leur indépendance vis-à-vis des groupes bancaires qui les détenaient. Forts d'une expérience solide dans leur compartiment de marché, ce sont des acteurs majeurs du capital-investissement français pour les années à venir.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°289

Private equity : l'ère de la maturité

Quelles sont les raisons qui ont poussé NiXEN Partners à prendre son indépendance ?Le point de départ des changements que nous venons de vivre se situe dans le plan stratégique de Natixis à l’été ​2009, qui prévoyait de se dégager des investissements pour compte propre en private equity, pour se focaliser sur la gestion indirecte, via des fonds de fonds et sur la gestion pour compte de tiers.La société NiXEN Partners est née du rapprochement de N.I. Partners et iXEN Partners, deux filiales de Natixis Private Equity, qui opéraient déjà sur le même marché, celui du midcap en France. Les ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Private equity : l'ère de la maturité

Sur le même sujet