Désintermédiation de l'économie

Financement des PME : une place pour la titrisation

Hier décriée, la titrisation rencontre un regain d'intérêt, devant la nécessité de recourir davantage à la désintermédiation pour financer les entreprises. Son succès dépendra néanmoins des arbitrages réglementaires, notamment en matière prudentielle.

L'auteur

  • hubaud
    • Managing Director, spécialiste Marchés
      Société Générale CIB

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°754bis

Financement de l'économie : une nouvelle donne pour la croissance

Un des secteurs pour lesquels l’intervention des banques est indispensable, compte tenu de la spécificité des besoins de financement, est bien celui des PME et, de façon un peu moins marquée, celui des ETI. C’est sans doute pour cela que le financement des PME fait partie des métiers présentés comme nobles et reconnus de la part des banques. Nous rappellerons dans un premier temps l’importance et les modes de financement des PME et comment les banques refinancent les encours de prêts sur ce segment de clients très particuliers. Nous aborderons ensuite les nombreuses difficultés présentes ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Une nouvelle donne pour la croissance

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet