Cet article appartient au dossier : Ethique et marchés financiers.

Fondements théoriques

De l’éthique des marchés financiers aux marchés financiers éthiques

Au-delà des règles, normes et autres codes de conduite, s’interroger sur la prise en compte de l’éthique sur les marchés financiers nécessite de questionner leur finalité. Et si l’on souhaite qu’ils ne servent pas qu’un seul objectif financier, quelles pistes d’action faut-il suivre ?

ethique

L'auteur

  • Elisabeth A. Franco-Gressieux
    • Doctorante et Assistante de recherche, Chaire d’Éthique Managériale
      HEC Montréal
    • Chercheure associée, Chaire Éthique et Finance
      Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°802bis

Ethique & marchés financiers

« La vie moderne ressemble plutôt à une course à bord d’un semi-remorque lancé à pleine vitesse qu’à un tranquille voyage en voiture. »Anthony Giddens, Les Conséquences de la modernité, 1994. L’éthique est un processus réflexif contextuel visant une « bonne » décision. Alors qu’elle partage avec la morale la même origine étymologique, l’éthique désigne davantage un processus de réflexion ou « processus questionnant » (Lecourt, 2014), dont l’objectif serait de nous mener sur la voie de la « vie bonne », comme le notait Socrate. Elle est contextuelle et cherche à définir la meilleure ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Ethique et marchés financiers

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet