Eclairage international

Espérance de vie et comportements d’épargne

Les comparaisons internationales permettent d’évaluer l’impact de l’allongement de la vie humaine et du vieillissement de la population sur le volume d’épargne des individus et sur la répartition des patrimoines entre les différentes classes d’actifs.

 

Espérance de vie à la naissance en France (en années)

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°826bis

Choc démographique : un défi pour les marchés

L’espérance de vie dans les sociétés développées a augmenté de manière significative au cours du demi-siècle écoulé et continue d’augmenter. En France, l’espérance de vie à la naissance est passée de 62 ans à 82 ans entre 1946 à 2015 (voir Graphique 1). Elle augmente encore chaque année d’un mois supplémentaire. Il en résulte un alourdissement du poids des plus de 65 ans dans la population, et à 65 ans, les Européens ont encore une espérance de vie d’une vingtaine d’années. Les comparaisons internationales peuvent renseigner sur l’impact de l’allongement de la vie humaine et du ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet