Cet article appartient au dossier : ESCP Applied Research Papers 14.

ESCP Applied Research Papers 14

Edito

ESCP Applied Research Papers

L'auteur

  • Philippe Thomas
    • Professeur de finance
      ESCP Europe
    • Directeur Scientifique du Mastère Spécialisé Finance de l’ESCP Europe

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°393

ESCP Applied research papers 14

En ces temps troublés, ce numéro d’été des ESCP Applied Research Papers vient nous apporter des éclairages nouveaux sur un ensemble de sujets, dont certains résonnent singulièrement face à l’actualité. Le point commun entre tous ces articles est celui de l’innovation au service de la finance, avec une large prise en compte de sa dimension sociétale. Ils sont presque tous proches du concept désormais largement installé de « finance positive ».

Deux articles, de Corporate Finance, sont consacrés à des phénomènes structurels. Abira Shanmugalingam examine la pratique du direct listing comme alternative à la procédure classique d’introduction en bourse. Cette technique, qui avait quasiment disparu, fait un retour en force à l’initiative d’entreprises de la nouvelle économie. Les fusions acquisitions transnationales sont nombreuses, en particulier à l’initiative d’entreprises chinoises. Hui Zhao étudie la performance des acquisitions chinoises aux États-Unis, qui sont au cœur de nombreux débats.

Le marché des changes, qui reste l’un des tout premiers au monde, se singularise par une forte volatilité. L’anticipation des mouvements FOREX est une question d’importance pour tous les acteurs de ce marché. Deux articles se consacrent à l’impact des publications d’informations sur le marché des changes. Alexandre Pizzaferri suggère l’utilisation de modèles à changement de régime pour expliquer cet impact. Garlone de Malville investigue l’utilisation de méthodes d’analyse textuelle pour évaluer l’impact des tweets de Donald Trump sur le marché des changes.

Trois articles sont consacrés à ce que l’on appelle désormais la finance verte, dont le développement est spectaculaire. Philippe Duparc situe ses travaux dans le champ de la finance comportementale et examine la relation entre la performance boursière de la place de Paris et la météo locale ! Solène Michel examine le niveau d’efficience et les principaux drivers des prix du marché du carbone dans le cadre du Trading Scheme de l’Union européenne. Rodrigo Echenique Nunez propose une étude sur la performance et la volatilité dynamique des ETFs verts dont le succès est désormais très important.

Kamal Mderreg nous propose un papier sur les apports du « machine learning » aux stratégies de « pair trading » développées depuis plusieurs années par les grands gérants d’actifs, en recherche de performance.

Comme pour chacun de nos numéros, ces articles illustrent la qualité des travaux de recherche menés en Finance par les élèves d’ESCP. S’il s’agit toujours de sujets pointus, l’objectif des ESCP Applied Research Papers est de diffuser vers la communauté financière au sens large, les conclusions de ces travaux dont le but est d’enrichir et de conforter les pratiques des professionnels de l’industrie financière.

 

Sommaire du dossier

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet