Cet article appartient au dossier : Private equity : l'ère de la maturité.

Financement des entreprises

Comment drainer l’épargne des particuliers vers les PME ?

Selon des spécialistes des questions d’épargne, diriger l’épargne des particuliers vers le capital des PME serait une solution pour financer l’économie réelle française. Le constat actuel est celui d'une faible détention de cette classe d’actifs par les ménages français. Comment augmenter l’attractivité de ces placements ?

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°289

Private equity : l'ère de la maturité

Le poids des PME en EuropeDepuis 1996, les PME sont définies comme étant des entreprises de moins de 250 salariés, dont le chiffre d’affaires n’excède pas 50 millions d’euros ou dont le total du bilan annuel ne dépasse pas 3 millions d’euros. En Europe, leur poids est conséquent : on compte 23 millions de PME, ce ​qui représente 99 % des entreprises et 75 millions d’emplois.Ce sont des acteurs majeurs de la croissance et de l’emploi. Pendant la crise de 2008, elles ont connu de réelles difficultés pour obtenir auprès des banques les capitaux nécessaires au financement de leur activité et à ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Private equity : l'ère de la maturité

Sur le même sujet