Croissance

Collaborer pour mieux financer : le nouvel impératif des BFI

Confrontées à des perspectives d’activités et de revenus moroses, les banques de financement et d'investissement (BFI) doivent accélérer leur mutation digitale, en s’ouvrant à l’écosystème des FinTechs, pour renforcer leur rentabilité autant que pour générer leurs futurs relais de croissance.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°821bis

Révolution numérique : Un nouvel élan pour la finance de marché ?

Premiers agents du financement de l’activité productive, les BFI jouent un rôle moteur dans la transformation de l’économie. Or le paradoxe veut qu’à l’heure où elles appuient les investissements des entreprises dans la transformation digitale, ces banques tendent encore à sous-exploiter le potentiel que leur offrent les nouvelles technologies. Alors que leurs perspectives de revenus apparaissent ternes, il y a urgence pour elles à accélérer leur propre mutation digitale.Sous pression réglementaire…Stagnation des revenus, voire baisse sur certains métiers, augmentation des exigences ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet