Cet article appartient au dossier : Cloud is in the air.

Le cloud public, une nécessité souveraine pour les banques

Longtemps considéré comme une solution douteuse, le cloud computing constitue désormais une composante incontournable des systèmes d’information bancaires.

Encore faut-il en maîtriser l’usage et bien évaluer ses besoins.

Capture

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°868

Cloud is in the air

Face à la montée des néobanques nées avec le Web puis les smartphones, les banques traditionnelles se doivent de gagner en agilité et proposer de nouveaux services. Mais avec des systèmes d’information (SI) nés souvent dans les années 1980, il est difficile de faire bouger les infrastructures legacy en place avec la rapidité nécessaire pour lutter contre ces nouveaux concurrents. De plus, la réglementation est en pleine évolution, avec notamment de nouvelles exigences pour lutter contre la fraude, le blanchiment d’argent ou le terrorisme (LCB-FT, lire p. 35), mais également l’ouverture ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Cloud is in the air

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet