Cet article appartient au dossier : Dettes souveraines: où sont les risques ?.

Assurance

CDS souverains : vraie ou fausse protection ?

Dans les cas grec et argentin, les CDS souverains ont joué leur rôle attendu d’assurance contre le risque : ils ont donné lieu à des règlements compatibles avec les pertes observées sur le marché obligataire.

ÉVOLUTION DU MARCHÉ DES CDS SOUVERAINS

L'auteur

  • virginie-coudert
    • Conseiller scientifique
      Banque de France (Direction de la Stabilité Financière)
    • Professeur associé
      Université de Paris Ouest Nanterre
    • Chercheur associé
      CEPII (Centre d’Etudes Prospectives et d’Informations Internationales)
  • Gilles Hervé
    • Chef du pôle Dynamiques de Marché, Service des Études sur les Marchés et la Stabilité Financière
      Banque de France (Direction de la Stabilité Financière)

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°784

Les dettes souveraines

Le marché des Credit Default Swaps (CDS) souverains a connu une série de rebondissements au cours des dernières années, en plus des changements réglementaires communs à l’ensemble des dérivés OTC. Premièrement, le défaut de deux emprunteurs souverains – l’État grec en février 2012 et l’Argentine en septembre 2014 – a été l’occasion de tester la résilience du marché face à des défauts de grande taille. Deuxièmement, les entités de référence du marché se sont déplacées des pays émergents vers les pays avancés, dès les prémisses de la crise grecque au début de l’année 2010 ; puis le mouvement ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Dettes souveraines: où sont les risques ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet