Finance d'entreprise

Du bon usage de la théorie financière

La théorie financière propose aujourd’hui un ensemble de règles permettant de « penser » les décisions d’investissement et de financement, mais également de gérer les risques, d’optimiser la gouvernance ou de mettre en place des systèmes d’incitations favorisant la création de valeur, etc. Mais si le cadre théorique a incontestablement progressé, il n’en reste pas moins imparfait et sa mise en œuvre pose certaines difficultés.

Tableau 1. Domaines d’application et contributions majeures des principales théories financières

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°326

ESCP Europe Applied Research Papers 2

Depuis une cinquantaine d’années, la théorie financière s’est considérablement développée et cela dans de très nombreux domaines. Elle propose aujourd’hui un ensemble de règles permettant de « penser » les décisions d’investissement et de financement, mais également de gérer les risques, d’optimiser la gouvernance ou de mettre en place des systèmes d’incitations favorisant la création de valeur, etc. Le fait est que les entreprises prennent quotidiennement des décisions fondées sur le cadre conceptuel élaboré par la théorie financière.Cela étant, si le cadre théorique a incontestablement ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet