Création monétaire

L’alchimie bancaire contemporaine

La création monétaire issue de l’activité de crédit des banques s’inscrit dans un circuit monétaro-financier global et ne quitte que très partiellement le secteur bancaire, pour irriguer le circuit économique des échanges et de l’épargne.

L'auteur

  • Jean Michel Servet
    • Professeur
      Institut des Hautes Etudes Internationales et du Développement (Genève)

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°851

Numéro double 851-852 : Prospective 2021 - Rétrospective 2020

Il est fréquent de lire que le crédit bancaire contemporain perpétue l’activité des banquiers londoniens ayant au XVIIe siècle émis des billets en contrepartie de dépôts de métal précieux ainsi que celle des banquiers de second rang qui mirent en circulation des billets en contrepartie de ceux émis antérieurement par les banquiers de premier rang. Ils prêtaient en émettant davantage de billets qu’ils n’avaient en caisse de dépôts. Cette pratique constitue, avec la circulation de lettres de change entre les marchands banquiers italiens en Europe occidentale au XVIe siècle, un élément ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet