Cet article appartient au dossier : Le système financier chinois en quête de maturité.

AIIB : un atout dans le jeu régional et global de la Chine

Initiée par la Chine fin 2013, la Banque Asiatique d’Investissement pour les Infrastructures (AIIB) est officiellement entrée en exploitation en janvier 2016. Première institution financière multilatérale créée en dehors du cadre de Bretton-Woods, l’AIIB participe à la stratégie régionale et globale de Pékin.

L’AIIB participe à la stratégie régionale et globale de Pékin.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°346

Le système financier chinois en quête de maturité

Depuis 2010, la Chine a lancé une série d'initiatives qui visent à réduire sa dépendance vis-à-vis du dollar et à affirmer sa présence dans le système monétaire et financier international.De l’internationalisation du RMB à l’AIIBElle a affirmé sa volonté d'internationaliser sa monnaie, le renminbi, et pris de nombreuses initiatives en ce sens (création d'un RMB international, le CNH, désignations de banques chargées de la compensation des opérations en RMB dans les grandes places étrangères, facilitation de la facturation et du règlement des transactions internationales en RMB…). En appui ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Le système financier chinois en quête de maturité

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet