Addressing MiFID's "best execution" challenge

La best execution impose aux prestataires de services d'investissement d'obtenir le meilleur résultat possible dans l'exécution des transactions pour le compte de leurs clients. Simple à énoncer, la best execution présente une mise en oeuvre complexe, comme le montre le détail, étape par étape, des obligations mises à la charge des intermédiaires. Les systèmes de gestion des règles métiers (Business Rule Management System, BRMS) peuvent être une solution pour organiser leur mise en application dans les chaînes informatiques des établissements. Ils consistent à paramétrer et gérer les règles de gestion sur des plateformes spécialisées, indépendamment des applications qui les utilisent.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°239

Directive MIF - Les Professionnels à Pied d'Oeuvre


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sur le même sujet