Chronique : Comptes, crédits et moyens de paiement

Responsabilité – Crédit – Assurance – Devoir d’information du prêteur – Devoir d’éclairer l’emprunteur sur l’adéquation des risques couverts à sa situation personnelle

Cass. civ. 1re, 30 septembre 2015, arrêt n° 1044 F-P+B les deux premières branches du moyen, pourvoi n° G 14-18. 854, société Redd Factors Limited c/ société Solsud et al.


« Mais attendu que le devoir d’information du prêteur en matière d’assurance bénéficie à tous les emprunteurs, fussent-ils avertis, et s’impose indépendamment de tout risque d’endettement excessif, la souscription d’une assurance destinée à garantir le remboursement d’un prêt n’étant pas déterminée par le niveau d’endettement de l’emprunteur mais par la perspective d’un risque dont la couverture apparaît opportune lors de la souscription du prêt ».

L'auteur

  • Bonneau
    • Professeur
      Université Panthéon-Assas (Paris 2)
    • Agrégé des facultés de droit

Revue de l'article

Le banquier, qui propose une assurance au client à qui il consent un crédit, a l’obligation de l’éclairer « sur l’adéquation des risques couverts à sa situation personnelle d’emprunteur ». Cette solution [1], consacrée par l’Assemblée plénière de la Cour de cassation dans un arrêt du 2 mars 2007 [2] et régulièrement rappelée par la Cour [3], voit sa portée précisée par la première chambre civile qui, dans son arrêt du 30 septembre 2015, indique que cette information bénéficie à l’ensemble des emprunteurs, profanes ou avertis. Celle-ci en donne la raison : la souscription n’est pas liée au ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)