Le site du mois

Prexem, le crowdlending garanti

Prexem

Revue de l'article

Nouvel entrant dans le crowdfunding, Prexem s’intéresse plus particulièrement aux prêts aux entreprises. Il se distingue par la mise en place d’un fonds de protection pour protéger tout ou partie des investissements. Sur chaque projet présenté, le site communique un montant de protection fixe sur toute la durée du remboursement en cas de défaut de l’emprunteur. Pour celui-ci, les prêts sont amortissables : l’emprunteur paye tous les mois une part du capital, en plus des intérêts. Du coup, la commission de Prexem est, elle aussi, amortissable, avec 3 % sur le montant du capital demandé pour la présentation du projet, et 1 % annualisé sur le capital restant dû pour les frais de gestion. En ligne depuis mai 2015, Prexem a déjà reçu 30 millions d’euros de demande de financement, mais seuls 0,05 % des projets ont été retenus. Si Prexem s’appuie sur Lemonway comme prestataire de service de paiements, l’entreprise n’a pas encore passé de partenariats avec des banques ou des assureurs. Selon le président de Prexem, Valéry Giard, ce n’est pas exclu : « Nous avons vocation à institutionnaliser la plate-forme Prexem pour mettre en place des partenariats divers et variés. »

 

Sur le même sujet