Néobanque

Nickel change d’identité et étoffe son offre

Nickel Chrome

L'auteur

Revue de l'article

Ne l’appelez plus Compte Nickel : désormais, la banque s’appelle Nickel et a adopté une nouvelle identité visuelle et une nouvelle signature, « Compte pour tous ». Au-delà d’un simple changement cosmétique, la banque propose depuis début mai une nouvelle offre : Nickel Chrome. Il s’agit d’offrir au client titulaire d’un Compte Nickel classique ou d’un Compte Nickel 12/18 une carte de paiement plus haut de gamme basée sur l’offre MasterCard Gold à 30 € par an, en plus des 20 € par an de souscription à l’offre classique.

Pour ce tarif, l’utilisateur a droit à une carte embossée à son nom avec une palette de couleur plus large que l’orange des cartes de base (nouvelle identité oblige, le blanc laisse la place à l’orange). Cette carte présente des avantages dans les utilisations hors zone SEPA avec un paiement à l’étranger gratuit (contre 1 € depuis quelques semaines pour les cartes Nickel classiques) et un retrait au distributeur facturé 1 € (contre 2 € depuis quelques semaines pour les cartes Nickel classiques). Cette carte dispose aussi de l’ensemble des assurances généralement fournies par une MasterCard Gold, mais également de deux assurances complémentaires : la première concerne le vol des effets personnels (papiers d’identité, clés, maroquinerie) et la deuxième porte sur les achats sur Internet (livraison, bon fonctionnement, etc.) Comme le rappelle Hugues Le Bret, le fondateur de Nickel, « 30 % des achats par carte se font en ligne chez Nickel, contre environ 11 % dans les autres banques. » La néobanque veut convaincre 10 à 20 % de ses clients de passer à cette offre Chrome.

Côté développement en général, les chiffres sont plutôt bons. Nickel compte actuellement 879 679 clients, et veut atteindre le seuil de 1 million durant l’été 2018 et, pourquoi pas, les 2 millions de clients en 2020. 57 % des clients actuels en ont fait leur banque principale et la clientèle s’est rajeunie avec une moyenne d’âge de 37 ans. Nickel a réalisé 8,4 millions d’opérations en mars 2018, compte 3 100 buralistes partenaires et 240 salariés. La société veut accélérer le déploiement de son réseau en passant à 200 nouveaux points de vente par mois, pour atteindre les 10 000 bureaux de tabac partenaires d’ici à 2020.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet