Épargne : vases communicants

Revue de l'article

Des deux supports préférés des Français pour leurs bas de laine, ce sont les livrets réglementés qui tirent leur épingle du jeu depuis le début de l’année : sur les 5 premiers mois de 2017, le Livret A et le LDDS (ex-LDD) ont enregistré une collecte nette de 10,2 milliards d’euros, contre une décollecte de 0,6 milliard sur la même période en 2016. En miroir, l’assurance vie n’a collecté que 1,7 milliard en net cette année, contre 10,9 début 2016. La baisse des rendements offerts par cette dernière couplée à des dispositifs contraignants de la loi Sapin 2 [1] ont contribué à ce retournement de tendance.

[1] La loi donne des pouvoirs supplémentaires au Haut Conseil de Stabilité financière sur la constitution des provisions pour participation aux bénéfices et sur les conditions d’exercice des contrats (notamment les rachats).

 

Sur le même sujet