Crowdfunding

Alliance entre SmartAngels et Fortuneo

FortuneoAngels

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°793

Cybercriminalité : un risque systémique pour les banques

Depuis le 19 janvier, les clients de Fortuneo ont accès à une nouvelle rubrique renvoyant vers la plate-forme de crowdfunding SmartAngels. Celle-ci est spécialisée dans l’investissement en parts de capital dans les start-up et les PME. Avec le partenariat signé entre la banque en ligne et la plate-forme, les clients de Fortuneo peuvent investir selon une démarche facilitée dans des projets soutenus par Smartangels. « Nous avons simplifié l’inscription des titres sur le compte PEA de nos clients, car nous avons industrialisé le processus, explique Gregory Guermonprez, directeur de Fortuneo France. De plus dans le cadre de ce partenariat, l’inscription des titres sera gratuite, au lieu de 300 euros de frais habituels, le tout en plus des avantages fiscaux prévus pour le crowdfunding. Pour Fortuneo, cela s’inscrit dans la tendance de fond du financement participatif que nous voulons avec un marché aux perspectives très fortes : nous avons déjà des demandes de nos clients qui veulent un accès plus direct. Pour les clients de Fortuneo, c’est une diversification, sachant que nous recommandons de ne pas investir plus de 5 % dans des entreprises non cotées. » De son côté, Benoît Bazzocchi, président de SmartAngels constate : « nous pouvons offrir notre produit à une clientèle élargie. C’est un avantage très clair pour SmartAngels et significatif pour le crowdfunding, qui montre la croissance forte du secteur. Ce partenariat avec une banque en ligne traduit une vraie affinité de clients, avec une approche FinTech au sens large assez naturelle. Nous avons déjà des partenariats avec d’autres acteurs financiers, mais sur des formes très différentes. Sur chaque thématique, nous travaillons avec un seul acteur, pour avoir des liens très forts. » De même, pour l’instant, Fortuneo n’envisage pas d’autres partenaires que SmartAngels dans le domaine du crowdfunding et réservera à la plate-forme l’exclusivité sur le crowdequity.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet