Cet article appartient au dossier : Assurance vie : s’adapter aux taux bas.

Euro-Croissance

« Une diversification nécessaire à l’équilibre du contrat »

En septembre 2014, paraissait le décret instituant les supports Euro-Croissance à l’intérieur des contrats d’assurance vie. Le groupe Crédit Agricole a rapidement commercialisé ce type de support. Un an plus tard, l’heure est aux premiers bilans.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°340

Assurance vie : s’adapter aux taux bas

Quand avez-vous lancé votre support Euro-Croissance ?Ce support, que nous avons baptisé « Objectif programmé », a été intégré en octobre 2014 dans les contrats d’assurance vie haut de gamme que nous commercialisons. Nous voulions tester l’appétence des clients pour ce nouveau type de support et travailler sur sa commercialisation avec les conseillers privés. En avril 2015, nous l’avons intégré dans une partie des contrats de notre gamme intermédiaire. Aujourd’hui, le support Euro-Croissance est proposé dans six de nos contrats d’assurance vie, distribués dans nos réseaux principaux : le ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Assurance vie : s’adapter aux taux bas

Sur le même sujet