Contrat de confiance

Une approche renouvelée du marketing par l’exploitation des données personnelles

Les entreprises de biens et services viennent de subir la mise en application d’une nouvelle réglementation sur la protection des données personnelles. Le secteur de la banque de détail est pris dans un contrôle croissant, une diminution de rendement sur fonds propres et l'arrivée de nouveaux acteurs. Comment peut-il rester dans la course en exploitant mieux les données personnelles ?

réglementation

L'auteur

  • PA Thebault
    • Mastère Spécialisé Senior Management Bancaire, Promotion 2017/2018
      CFPB Ecole supérieure de la banque, ESSEC Business School

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°CFPB2018
Deux voies sont généralement exposées pour la régulation des données personnelles : par le marché ou par l’État. La régulation du partage des données personnelles par le marché consiste à considérer que l’information trompeuse donnée par l’agent économique à un individu se fait au détriment de cet agent. La confiance entre l’agent économique et l’individu est rompue. C’est le cas lors de la récente affaire Cambridge Analytica et Facebook. Seule une vraie confiance permet de créer le lien. Une autre approche repose sur un corpus légal. Cependant, les lois n’ont pas démontré à ce jour leur ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sur le même sujet