Relation client

Un chatbot pour comprendre la clientèle des millenials

Depuis mars, Société Générale s’est alliée à la start-up Jam qui a conçu un assistant virtuel capable de dialoguer avec la génération des 18-30 ans via la messagerie instantanée de Facebook. Ce robot conversationnel a appris à aborder les sujets financiers, sans perdre les codes de langage des jeunes. Une incursion dans le monde de l’intelligence artificielle que la banque de la Défense souhaite approfondir.

Jeunes

L'auteur

  • Marion Mauduit, Société Générale
    • Responsable du marché Jeunes pour la Banque de détail France
      Société Générale

Revue de l'article

Pourquoi vous être associés à la start-up Jam et à son chatbot ?Nous souhaitions aller à la rencontre de la génération des millenials pour tenter de mieux les comprendre et cerner leurs attentes et besoins. En utilisant Facebook Messenger, nous voulions aller sur un canal qu’ils utilisent au quotidien, en adoptant leurs codes et usages. Nous apportons ainsi à Jam la légitimité d’un acteur bancaire majeur pour répondre aux questions financières abordées sur le chatbot et nous sommes en mesure d’accompagner les jeunes dès la définition de leurs besoins et projets.Quelles sont les questions ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Intelligence artificielle : jusqu’où les machines peuvent-elles assister les financiers ?

Sur le même sujet