Cet article appartient au dossier : Métiers bancaires : les évolutions s’accélèrent.

Le point de vue de la CFDT

« Tous les métiers d’entrée dans la banque pourraient disparaitre »

Si l’innovation technologique façonne la banque depuis des décennies, le numérique et l’intelligence artificielle pourraient accélérer la donne. Pour la CFDT Banques et Assurances, les incertitudes sur les stratégies des établissements en matière de transformation fragilisent les salariés.

Le point de vue de la cfdt

L'auteur

  • Luc Mathieu
    • Secrétaire général
      CFDT Banques & Assurances

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°825

Métiers bancaires : les évolutions s'accélèrent

Les métiers bancaires sont en transformation. Selon vous, quels sont les faits les plus marquants en la matière ?L’évolution des métiers et la transformation de l’emploi sont la résultante de différents facteurs, parmi lesquels la transformation des usages de la clientèle. Les clients se rendent beaucoup moins dans les agences bancaires : ils sont en capacité de réaliser une partie des opérations, que ce soit sur des supports dématérialisés, via sites Internet ou applications bancaires, ou sur des automates.Un autre facteur est la stratégie des entreprises face au déploiement du numérique ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Métiers bancaires : les évolutions s’accélèrent

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet