Cet article appartient au dossier : Assurance : les travaux de recherche de l'ENASS.

Réglementation prudentielle

Solvabilité 2 est une chimère dangereuse

Solvabilité 2 est à l’origine un projet utile pour l’Europe de l’assurance, mais qui, à l’arrivée, présente de grands dangers et peut causer d’importants dommages à une profession qui a su traverser les guerres du XXe siècle et les crises financières en remplissant très correctement sa fonction première – la protection des Européens –, tout en maintenant un leadership mondial.

Solvabilité 2 : une chimère dangereuse

L'auteur

  • Michel Dupuydauby
    • Directeur Général
      MACSF (Mutuelle d'Assurance du Corps Sanitaire Français)
    • Président
      ROAM (Réunion des organismes d'assurance mutuelle)

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°293

ENASS Papers

Le projet de Solvabilité 2 est né du rêve européen, porté par les années 1990 avec une Amérique affaiblie des suites de l’affaire Enron, d’établir sa suprématie mondiale par les normes dans les domaines comptable et financier. Les normes comptables IFRS, à vocation planétaire et définies par une instance indépendante, devaient donc s’appliquer également aux assureurs, dont on juge indispensable de normaliser les pratiques comptables par rapport aux autres entreprises, dans le but de rendre le secteur plus « comparable ». Et peu importe qu’il n’existe pas de marché des passifs ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Assurance : les travaux de recherche de l'ENASS