Climat

Régime d’indemnisation des catastrophes naturelles : les enjeux de la modélisation

Le régime des catastrophes naturelles est équilibré en moyenne, ce qui permet de constituer des réserves pour faire face à la volatilité importante de la sinistralité et aux événements à venir, qui peuvent être extrêmes.

climat

L'auteur

  • David Moncoulon, Directeur du département R&D modélisation, Cat & Agro, Groupe CCR
    • Directeur du département R&D modélisation, Cat & Agro
      Groupe CCR (Caisse Centrale de Réassurance)

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°837

Les nouvelles frontières de l'assurance

Les catastrophes naturelles, qu’elles soient d’origine météorologique ou géologique, surviennent indépendamment des activités humaines. En revanche, leurs conséquences sont souvent fortement liées à des facteurs anthropiques, notamment la concentration de biens dans les zones exposées. Depuis toujours, elles ont considérablement bouleversé les sociétés lors de la survenance d’événements exceptionnels : les crues successives de la Loire en octobre 1846, mai 1856 et septembre 1866, qui ont « plongé dans le deuil et la misère des populations naguère riches et heureuses » [1], la crue de la ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Les nouvelles frontières de l'assurance

Sur le même sujet