La protection des intérêts des clients : un enjeu stratégique pour les institutions financières

La crise financière de 2008 l’a rappelé : la protection des intérêts des clients représente un enjeu stratégique majeur pour les institutions financières. En effet, pour les banques qui seraient prises en défaut, les atteintes à la réputation peuvent être à la fois instantanées et globales ; et leurs revenus et marges durablement affectés par les initiatives des législateurs et des régulateurs destinées à accroître la protection du public.

1. Dommages et intérêts versés aux victimes de misselling d'assurance emprunteur au Royaume Uni

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°752

Shadow Banking : pas si obscur…

Au cours des dernières années, le besoin de protection des clients s’est accru, en raison d’une part de la promotion de produits bancaires et financiers par de nouveaux canaux, notamment Internet, et d’autre part de la sophistication croissante des produits d’investissement ou de crédit, laquelle accentue l’asymétrie de connaissance entre le vendeur et le client. Les nouveaux produits complexes ont rencontré d’autant plus de succès que la permanence de taux d’intérêts bas a incité nombre d’investisseurs à rechercher de meilleurs rendements dans ces produits, sans toujours en appréhender ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet