Private banking : "tout est affaire de personnes"

Tous les banquiers et gérants privés, régulièrement invités à présenter leurs modèles dans toutes leurs particularités, démontrent implicitement ou explicitement qu'il n'y a pas de bon modèle dans l'absolu, il y a juste la nécessité de choisir un business model, de mettre en place un dispositif opérationnel cohérent et d'assumer le business plan qui en résulte. Sans oublier une condition sine qua none : la qualité des équipes.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°234

La Banque Privée


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet