Services et tarifs bancaires

Pour une nouvelle approche dans la banque de détail

Avec la remise en cause de leur monopole dans leurs activités de crédit, d’épargne et des services paiement, les banques doivent réagir : en ajustant leur tarification, mais aussi en explorant de nouvelles stratégies. À ce sujet, Georges Pauget indique deux pistes de réflexion : le monopole restant sur la garantie des dépôts ainsi que le traitement des données peuvent devenir de réels avantages concurrentiels.

approche dans la banque

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°796

Banque de détail : le modèle de distribution évolue

Le propre des marchés bancaires est d’être réglementé. Cela tient à la nature même de la banque, qui crée de la monnaie et assure pour une large part le financement de l’économie ainsi que la sécurité des échanges entre agents économiques. En contrepartie, les banques ont été longtemps protégées par le monopole qui leur était accordé par la loi pour les opérations de dépôt, de crédit et les paiements. Si la loi subsiste, le monopole n’existe plus en pratique. Les frontières de la banque sont devenues plus floues, et ceci dans tous les domaines. Le système bancaire, qui était un système ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet