Cet article appartient au dossier : ENASS Papers 4 : Vitesse de croisière ?.

Risques maritimes

La piraterie maritime en Somalie et ses conséquences pour l’assurance

Confrontés au foisonnement des actes de piraterie, dans le golfe d’Aden en particulier, compagnies d’assurance et armateurs se sont dotés d’un arsenal d’outils de protection.

Carte

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°310

ENASS PAPERS 4 : vitesse de croisière ?

La piraterie maritime localisée dans la zone du golfe d’Aden et au large des côtes de la Somalie est une importante menace pour l’économie mondiale et le commerce maritime international. Situé entre la Corne de l’Afrique et le Yémen, cet immense espace est un passage maritime très important. En effet, plus de 20 000 navires marchands y circulent chaque année et cette voie maritime internationale représente à elle seule plus de 30 % du trafic pétrolier vers l’Europe. La piraterie maritime est une menace ancienne qui est réapparue de façon alarmante depuis une dizaine d’années. La presse a ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

ENASS Papers 4 : Vitesse de croisière ?

Sur le même sujet