Cet article appartient au dossier : Assurance, ENASS Papers 17.

Captive d’assurance

Les captives d’avantages sociaux : un modèle d’avenir pour les multinationales ?

Face aux risques liés au capital humain, les entreprises internationales doivent opter pour des couvertures d’assurance destinées à protéger les salariés qui revêtent la forme d’avantages sociaux. Des outils innovants de gestion des risques humains et sociaux se sont développés, parmi lesquels les sociétés captives d’assurance.

L'auteur

  • Oulfa Maazouz
    • Consultante GLobal Benefits pour entreprises multinationales
      Aon
    • Master Enass 2018

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°380

ENASS PAPERS 17

L’internationalisation des échanges, l’expansion géographique croissante de l’activité des entreprises ainsi que la compétition accrue entre employeurs sur le marché mondial de l’emploi ont modifié l’approche des questions de protection sociale et d’avantages sociaux pour les entreprises multinationales.Ces dernières sont désormais confrontées à des défis multiples et jusqu’ici peu connus :connaissance et maîtrise des coûts d’assurances de personnes à l’échelle globale ;connaissance du niveau d’exposition aux risques humains de la totalité du groupe ;harmonisation des niveaux de couverture ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

ENASS Papers 17

Sur le même sujet