L’innovation dans la banque à travers les âges

De Florence, où les Médicis – entre autres familles italiennes ●– inventent la banque moderne, à Amsterdam, où les contrats à terme voient le jour au XVIe●siècle, en passant par Londres et New York, qui ont connu les âges d'or bancaires les plus récents, l’innovation a été de tout temps un des moteurs de développement de l'activité bancaire… mais aussi la cause de ses crises parmi les plus aiguës.

Le Palazzo Vecchio

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°316

Innovation et nouvelles technologies : où en sont les banques ?

Au fil des siècles, banque et innovation ont toujours marché ensemble et parler de l’un équivaut, nécessairement, à évoquer l’autre. L’un des soucis majeurs des banquiers, en effet, a été représenté par l’effort continu d’attirer les épargnes des clients potentiels, de l’investir avec profit tout en gérant les risques de la manière la plus efficace possible. Pour atteindre cet objectif, ils ont dû développer en permanence de nouveaux produits et procédés.La naissance de la banque moderneL’innovation bancaire ne pourrait pas exister sans la banque même. La naissance de la banque moderne ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Innovation et nouvelles technologies : où en sont les banques ?

Sur le même sujet