Inde : le digital au service de la bancarisation de la population

Selon la Banque mondiale, un Indien sur deux n’a pas de compte bancaire. Et en avoir un ne signifie pas qu’il soit utilisé. Pour réduire les distances et améliorer le service rendu aux populations rurales, les autorités misent sur la technologie. La Fondation Gates, très active à l’échelle mondiale sur la question de l’inclusion financière, suit les progrès indiens en la matière.

Pour une identification fiable de l'identité des utilisateurs de services bancaires, l'Inde utilise la reconnaissance biométrique.

L'auteur

  • Pawan Bakhshi, Gates Foundation
    • PhD
    • Financial Services for the Poor – India country office
      Bill & Melinda Gates Foundation

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°798

Innovation financière : l’effervescence des pays émergents

Dans quelle mesure la population indienne a-t-elle accès aux services financiers de base aujourd’hui ?Le gouvernement actuel a mené une initiative majeure pour favoriser l’accès aux comptes bancaires pour des millions de personnes : la Pradhan Mantri Jan Dhan Yojana ou PMJDY [1]. A la fin mai, grâce à ce programme, plus de 218 millions de nouveaux comptes bancaires avaient été ouverts et plus de 180 millions de cartes de débit avaient été activées. Les comptes dormants, qui représentaient 67 % du total en janvier 2015, sont tombés à 26 % en mai 2016. Les statistiques du gouvernement ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Innovation financière : l’effervescence des pays émergents

Sur le même sujet