Cet article appartient au dossier : Services financiers, Faut-il avoir peur des Big Techs ?.

GAFA

« Google n’a pas vocation à devenir une banque »

Le géant technologique Google déploie Google Pay dans 30 pays, et le positionne comme l’interface qui doit attirer des clients vers le compte courant de Citigroup dans le cadre de leur partenariat aux États-Unis. Mais Google fournit aussi aux acteurs financiers des services d’accompagnement en matière de compréhension des enjeux digitaux, de parcours des clients et de marketing en ligne.

Google

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°842

Services financiers : Faut-il avoir peur des BIG TECHS ?

En quoi consiste le pôle Banque et Assurance de Google France que vous dirigez ?Le rôle de Google, en matière de services aux entreprises, consiste à accompagner dans le digital des entreprises de toutes tailles et de différentes industries. Le pôle Banque et Assurance accompagne cinq catégories d’acteurs – banques de réseau, banques en ligne et néobanques, assureurs, sociétés de crédit et comparateurs –, sur l’ensemble de leurs enjeux de commercialisation et de transformation notamment digitale. Cela peut consister à aider ces entreprises à être en adéquation avec les attentes et nouveaux ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Faut-il avoir peur des Big Techs ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet