Gestion de l'emploi dans la banque: les conséquences du vieillissement de la population

Comment les banques se positionnent-elles par rapport à la tendance générale du vieillissement de la population active, qui se conjugue aujourd’hui avec les effets de la crise économique et l’accélération des impacts technologiques, organisationnels et réglementaires sur les métiers ? La formation et l’« employabilité tout au long de la vie » constituent-elles des réponses au défi démographique ?

Repères

L'auteur

  • Laffond
    • Responsable de l'Observatoire des métiers de la banque
      AFB - Direction des Affaires Sociales

Revue de l'article

Les conséquences du vieillissement de la population sur l’emploi nous interpellent sur les interactions entre gestion des pyramides des âges et évolution des métiers. Parallèlement, le dossier de la réforme des retraites remet systématiquement sur le devant de la scène le vieillissement de la population et le débat sur la prolongation de la vie au travail. L’augmentation de l’espérance de vie et la nécessité du maintien de l’équilibre du régime des retraites conduisent tous les pays européens à retarder l’âge de cessation d’activité. Quelques données générales permettent de fixer les ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet