Financements bancaires des PMI-PME et croissance économique : l’État doit intervenir

Pour accompagner les banques dans leur financement souvent risqué des PMI-PME, l’intervention de l’État est indispensable, par exemple au travers d’un fonds de garantie ; mais pour lui assurer une réelle force de frappe, ses ressources doivent être recherchées bien au-delà de la seule poche publique.

L'auteur

Revue de l'article

Dans cette conjoncture difficile d’une large partie des économies dans le monde – caractérisée essentiellement par le chômage, le sous-emploi des facteurs de production, la baisse de la consommation, etc. –, la problématique de financement des PMI-PME et des TPE est d’une importance vitale pour la relance de la croissance.Banque et PMI-PME : deux logiques divergentesLe problème est que la majorité des systèmes financiers, et notamment bancaires, ne sont pas adaptés pour faciliter l’accès au financement des PMI-PME, et encore moins des TPE. La logique intrinsèque animant le processus de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet