Dématérialisation des moyens de paiement

La fin du cash en France : mythe ou proche réalité ?

Alors que les Français utilisent encore majoritairement l’argent liquide au quotidien, le cash pourrait bien disparaître d’ici vingt ans. Comment le secteur de la banque de détail peut-il anticiper cette profonde mutation, pour accompagner clients et collaborateurs vers une digitalisation réussie des moyens de paiement ?

L'auteur

  • Juliette Goillon
    • Mastère Spécialisé Senior Management Bancaire, Promotion 2017/2018
      CFPB Ecole supérieure de la banque, ESSEC Business School

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°CFPB2018
En janvier 2016, lors du Forum économique mondial de Davos, le patron de la Deutsche Bank a créé la surprise et l’émoi en annonçant la fin imminente du cash : « Je pense que le cash n’existera plus dans une dizaine d’années. Il n’est pas nécessaire, il est terriblement inefficace, et coûteux » déclarait ainsi John Cryan. Depuis, tantôt enjouées, tantôt menaçantes, les annonces de la disparition imminente du cash se sont multipliées et font presque chaque semaine la une des grands quotidiens français.Vivre sans monnaie fiduciaire aujourd’hui – c’est-à-dire sans argent liquide – reste-t-il ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sur le même sujet