Épargne retraite : l’assurance vie, « what else ? »

Dominique Lefebvre explique le contexte et les raisons qui l’ont conduit, avec Karine Berger, à privilégier dans leurs recommandations sur l’épargne financière, la consolidation de l’assurance vie, sans promouvoir a priori d’autres formes d’épargne longue. Témoignage.

Assurance vie

L'auteur

  • Dominique Lefebvre, Assemblée nationale
    • co-auteur avec la députée Karine Berger du rapport : « Dynamiser l’épargne financière des ménages pour financer l’investissement et la compétitivité
      Député du Val-d’Oise, Membre de la Commission des finances

Revue de l'article

Notre raisonnement se fonde sur la situation actuelle du pays, qui est difficile : il écarte donc les réformes systémiques qui pourraient avoir leur logique, mais qui ne produiront des effets qu’à long terme, pour s’intéresser à des mesures qui peuvent orienter rapidement une partie de l’épargne financière des Français vers les entreprises.Suffisamment d’épargne en FranceDe ce point de vue, la question n’est pas celle du niveau d’épargne financière, qui est – avec 3 600 milliards d’euros – largement suffisante, ni celle de l’épargne réglementée, qui n’est qu’un circuit de financement – ni ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sur le même sujet