Cet article appartient au dossier : Assurance, ENASS Papers 10.

ENASS Papers 10

Editorial

L'auteur

  • Patrick Thourot
    • Président
      Forsides Actuary France
    • Professeur associé
      CNAM et ENASS
    • Président
      Altia

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°341

ENASS Papers 10

Les thèmes de notre publication semestrielle se partagent entre la tradition et l’innovation, selon une structure désormais, sinon stable, du moins pérenne, qui reflète d’ailleurs les préoccupations de la profession, partagée entre les travaux de Solvency II, devenus coutumiers, et les perspectives de la digitalisation et du Big Data, plus nouvelles.

Les travaux de commentaires des textes liés à Solvabilité 2 s’installent dans la revue de façon durable, d’autant plus légitimement que les « réglementations techniques » et les « orientations » se multiplient, tant au niveau européen (EIOPA) qu’au niveau national (ACPR). La chronique est sans nul doute appelée à prospérer : en pratique, la matière du onzième opus des ENASS Papers est déjà publiée. De même, il est probable que les deux articles de ce numéro, consacrés aux « fonctions-clés » dans la gouvernance des entités d’assurance et au risque systémique causé par la réglementation prudentielle, soient suivis d’autres commentaires sur Solvabilité 2 dans la prochaine livraison.

Nos étudiants poursuivent aussi des travaux plus traditionnels d’analyse de l’assurabilité et de la gestion de risques classiques (les navires de plaisance) ou plus nouveaux (les drones, les prêts viagers hypothécaires). Les ENASS Papers veulent ainsi contribuer aux réflexions sur l’évolution des techniques de transfert et de garanties des risques, et sur les développements du marché et des métiers de l’assurance. C’est en réalité le cœur de métier de l’École et de notre publication, qu’il faut donc enrichir et développer, même si les sujets traités sont parfois moins attrayants que les perspectives marketing ouvertes par la digitalisation et les « réseaux sociaux ». Notre sentiment est qu’ils n’en sont pas moins utiles à la profession.

Dans le registre de l’actualité promise à la pérennité, nous publions des premiers travaux sur la réforme de l’assurance santé. Les « répliques » du tremblement de terre soulevé par l’Accord national interprofessionnel de 2013 (ANI) ne s’apaisent pas : contrats « responsables », paniers de soins, tiers payant, querelle de la désignation, assurance santé des retraités, etc. Nul doute que ces sujets seront durablement présents dans les publications à venir de nos professeurs et étudiants.

Dans le domaine de l’innovation, nous publions les premiers travaux sur l’économie digitale. Il s’agit de l’économie collaborative et du comportement à l’égard de l’assurance des nouvelles générations de clients « digital natives ». Là encore, les ENASS Papers bénéficieront de la durabilité de ces réflexions. Nos étudiants s’impliquent presque naturellement dans les recherches sur l’impact du Big Data et de la digitalisation sur tous les métiers de l’assurance.

Enfin, nous poursuivons dans ce numéro une démarche qui devrait prospérer : la rédaction de monographie sur les différents marchés d’assurance dans le monde. Commencée par le marché chinois dans le numéro précédent, la série se poursuit avec un article consacré au marché russe.

L’assurance française connaît, depuis quelques années, des bouleversements qui concernent tous les métiers, du marketing à l’actuariat en passant par les systèmes d’information et, naturellement, la gestion prudentielle et le management. Ces « révolutions » se manifestent dans l’environnement réglementaire, dans l’apparition de risques nouveaux, dans la diversification des méthodes et moyens de transferts des risques, et, évidemment, dans les technologies digitales, la gestion des données, et leurs conséquences sociétales. L’ENASS et notre publication voudraient être des témoins actifs de ces bouleversements, contribuer à les expliquer, et surtout, préparer nos étudiants à un monde assuranciel nouveau, divers et passionnant, dans lequel ils sont appelés à travailler.

 

Sommaire du dossier

ENASS Papers 10

Articles du(des) même(s) auteur(s)