Projection

Conséquences et réalités d'un monde sans cash

Un monde sans monnaie ne serait pas un monde sans criminalité, ni un monde respectueux de l’égalité entre les personnes. Les citoyens se montrent d'ailleurs méfiants à l'égard d'un tel système. Pendant la crise sanitaire, ils ont reconstitué leur bas de laine.

Un monde sans cash

L'auteur

  • François Daoust, Délégué général de la Fédération des Entreprises de la Sécurité Fiduciaire (FEDESFI)
    • Délégué général
      Fédération des entreprises de la sécurité fiduciaire (FEDESFI)
    • Professeur de Science forensique
      Université de Cergy-Paris

Revue de l'article

Il est intéressant de découvrir les premières conséquences de la crise sanitaire dans un domaine qui aurait pu normalement y échapper, le cash. Pourquoi « normalement » ? D’abord parce qu’en cas de difficultés majeures, la monnaie redevient rapidement la valeur refuge, l’élément matériel intangible qui permet de continuer les échanges, comme l’ont encore montré les récentes tensions et crises financières de 2007 et 2008. Ensuite, parce que la confiance se porte sur ce qui est garanti, ce qui historiquement est reconnu comme ayant valeur. Ce que représente la monnaie avec tous les symboles ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Rénovation des systèmes d'information bancaires : les enjeux de l’après-Covid

Sur le même sujet