Cet article appartient au dossier : Prospective 2018 : Banque, Finance, Assurance.

Banque universelle

« Compte Nickel pourra jouer le rôle d’un laboratoire »

Sophie Heller commente l’apport d’évolutions intervenues en 2017, l’acquisition surprise du Compte Nickel par BNP Paribas, le déploiement de Lyf Pay, ou encore la multiplication des chatbots.

L'auteur

  • Sophie Heller
    • Chief operating officer de retail banking & services
      BNP Paribas

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°815

Numéro double 815-816 : Prospective 2018 - Rétrospective 2017

Qu’apporte le Compte Nickel à BNP Paribas en termes de clientèle, de technologie… ?L'acquisition de Compte Nickel s'inscrit pleinement dans la stratégie du plan 2020 de BNP Paribas et permet à la banque de proposer une diversité de choix se traduisant, en France, par quatre offres distinctes selon les besoins du client (selfcare, service mixte, relation privilégiée avec un conseiller bancaire dédié). Cette offre part de Compte Nickel avec ses 700 000 clients, en passant par Hello Bank ! et ses 320 000 clients ou la banque de proximité et ses 7 millions de clients, jusqu’à la Banque Privée ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Prospective 2018 : Banque, Finance, Assurance

Sur le même sujet