Cet article appartient au dossier : Cartes : vers une redistribution du jeu ?.

Juridique

La Cnil surveille l’utilisation des données de cartes bancaires

Support de données personnelles et d’informations sur les habitudes de consommation de son porteur, la carte bancaire entre dans le champ de surveillance de la Cnil. Conservation des données, utilisation marketing, lutte contre la fraude… la Commission livre ses recommandations.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°729 bis
Utilisée comme instrument de paiement, la carte bancaire est un support comportant des données à caractère personnel (le nom du porteur, le numéro de la carte et la date d’expiration au recto ; la signature et le cryptogramme au verso). Des informations bancaires sont également intégrées à la piste magnétique et à la puce de la carte. La carte bancaire est parfois utilisée comme un identifiant commercial en cas de vente à distance ou comme outil de segmentation comportementale. L’exploitation des données résultant de son utilisation permet, en effet, d’obtenir des informations sur les ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Cartes : vers une redistribution du jeu ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet