Gestion des espèces

Le cash ne veut pas mourir ; mieux, il se digitalise !

Les études sur les moyens de paiement montrent que le cash reste encore très utilisé. Plutôt que vouloir hâter à tout prix sa disparition, ne faut-il pas plutôt redynamiser sa gestion grâce aux avancées technologiques liées à la digitalisation, pour en optimiser la circulation et réduire les délais de mise à disposition ?

1. EUROSYSTÈME

L'auteur

Revue de l'article

Le cash n’est pas mort ; il est même encore là pour longtemps ! Les annonces répétées d’une future mort des espèces partent d’une vision obsolète de la filière fiduciaire, qui considère le cash seulement comme un centre de coût, un moyen de paiement « has been » dont il faut hâter la disparition. Nous nous proposons, en adoptant une conception en rupture, de repenser ce modèle.Un moyen de paiement incontournable et en progressionDans la zone euro, nous observons un paradoxe : les paiements électroniques sont en plein essor et, en même temps, la demande de billets en euros croît ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sur le même sujet