Cet article appartient au dossier : ENASS Papers 13.

Assurance santé

Le burn-out, un nouveau risque émergent

L’épuisement professionnel, communément appelé « burn-out », n’a pas d’existence médicale. Cela complexifie sa prise en charge, tant par l’Assurance Maladie que par les complémentaires santé. Quelles sont les solutions existantes et celles qui pourraient être développées, tant au niveau de l’indemnisation que de la prévention ?

burn out

L'auteur

  • Sabrina Magny, Master ENASS
    • Chargée de projets animation commerciale
      Prévoir
    • Master ENASS 2016

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°358

ENASS PAPERS 13

Le burn-out (ou épuisement professionnel) est défini par l’OMS comme un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail. L’Institut national de recherche pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles le décrit comme « un ensemble de réactions consécutives à des situations de stress professionnel chronique ». Par différence avec la dépression, « le burn-out est nécessairement lié au travail et serait dû à l’organisation du travail, au durcissement des conditions de travail ainsi qu’à la précarité ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

ENASS Papers 13

Sur le même sujet