Cet article appartient au dossier : Banque de détail, Le modèle de distribution évolue.

Prospective

La banque et l’agence en 2030

L’ancien dirigeant du Crédit Agricole mutuel Pyrénées Gascogne livre une vision de ce que pourrait être la banque de détail dans une quinzaine d'années. Ventes réalisées par des conseillants numériques, conseillers empathiques dédiés au conseil, production et distribution distinctes, agences spécialisées… Bienvenue dans la banque de demain.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°796

Banque de détail : le modèle de distribution évolue

Avril 2030. Les banques viennent de vivre en dix ans plus de changements que tous les autres secteurs réunis. La fin de leur monopole, initiée par la légalisation des services de paiement (2010) et du financement participatif (2014), est désormais consacrée. Les FinTech, qui ébranlaient la profession dans les années 2010, ont toutes disparu ou presque, mais les i-géants internationaux qu’elles ont inspirés ont considérablement accru leur emprise. Les deux mastodontes burkino-ivoirien (Pay’us, en mode blockchain) et chinois (XoïKo, plus conventionnel) ont par exemple traité 63 % des flux de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Le modèle de distribution évolue

Sur le même sujet