Cet article appartient au dossier : Banques assurances : la concurrence s'intensifie.

Protection des clients

L'Autorité de contrôle prudentiel affûte son dispositif

Créée en mars 2010, l’Autorité de contrôle prudentiel (ACP) a fait de la protection des clients l’une de ses missions principales.

L'auteur

  • Pauline de Chatillon
    • Directeur, Direction du contrôle des pratiques commerciales
      Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP)
  • Fabien Patris, ACP
    • Adjoint au chef de service, Service de contrôle des intermédiaires, Direction du contrôle des pratiques commerciales
      Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP)
  • Cécille Sellier, ACP
    • Directeur-adjoint, Direction du contrôle des pratiques commerciales
      Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP)

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°736

Banques / Assurances : la concurrence s’intensifie

Que recouvre votre mission de contrôle des pratiques commerciales ?L’ex-Acam avait mis en place une cellule de contrôle des intermédiaires, en 2007. C’est devenu aujourd’hui une mission importante de l’ACP, ce que reflètent d’ailleurs les moyens mis en œuvre. Au sein de la Direction du contrôle des pratiques commerciales (DCPC), nous agissons sur l’ensemble du processus de vente, du précontractuel jusqu’à l’exécution de l’engagement, mais aussi jusqu’au terme du contrat. Cela inclut le contrôle de la publicité, une mission que nous assurons en partenariat avec la ​DGCCRF. Nous dialoguons ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Banques assurances : la concurrence s'intensifie

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet