Cet article appartient au dossier : Prospective 2021.

Assurance et courtage : « Les nuages sont devant nous »

Le secteur de l’assurance connaît une traversée difficile de la période de crise : polémique sur les contrats de pertes d’exploitation, dégradation de leur ratio sinistres sur primes… Bertrand de Surmont fait le point sur le secteur en général et celui du courtage en particulier.

Les nuages sont devant nous

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°851

Numéro double 851-852 : Prospective 2021 - Rétrospective 2020

Quel est l’impact de la crise actuelle sur l’activité des professionnels de l’assurance ?À partir du premier confinement, on a assisté à une cacophonie inédite de la part des assureurs, empêtrés entre les contraintes fixées par le gouvernement, les attentes des entrepreneurs, et la réalité des contrats « perte d’exploitation » qui ne répondait pas à ces dernières.Le président de la République a ainsi déclaré, dans son intervention du 14 avril, qu’il garderait un œil attentif sur le monde de l’assurance. Cet avertissement a déclenché des réactions dans le monde l’assurance, mais sans aucune ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Prospective 2021

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet