Cet article appartient au dossier : Banque, Finance, Assurance : prospective 2019.

International

L’Afrique relais de croissance et source d’innovation

Alexandre Maymat explique pourquoi l’Afrique est plus que jamais un relais de croissance et pourquoi Société Générale continue de s’y déployer. Elle y teste notamment de nouveaux modèles de distribution bancaire.

Les services financiers mobiles progressent en Afrique

L'auteur

  • Alexandre Maymat
    • Directeur général délégué en charge de la banque de détail à l’international
      Société Générale

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°827

Numéro double 827-828 : Prospective 2019 - Rétrospective 2018

L’Afrique reste-t-elle aujourd’hui un relais de croissance ?La croissance africaine repose sur trois principaux axes.En premier lieu, le continent africain a initié au tournant des années 2000 un cycle de croissance sensiblement différent des cycles précédents. Alors que ceux-ci reposaient essentiellement sur l'extraction et l'exportation des matières premières, la croissance économique actuelle est de plus en plus alimentée par des moteurs endogènes : l'émergence d'une classe moyenne qui consomme des biens et services, et nourrit d'importants projets d'infrastructures dans les espaces ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Banque, Finance, Assurance : prospective 2019

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet