Afrique de l’Ouest : les PME agroalimentaires confrontées à l’absence de financement court terme

En Afrique de l’Ouest, les biens et services agricoles et les TPE et PME agroalimentaires en particulier sont insuffisamment et difficilement financées, quel que soit le type de financement. Suite au travail d’un groupe d’experts réunis par la Fondation Avril, un projet de fonds de garantie court-terme pour les PME agroalimentaires va voir le jour en phase pilote au Burkina Faso courant 2019.

Biens agricoles en Afrique de l'Ouest

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°829

Marchés agricoles, secteur bancaire et marchés financiers

En 2017, en Afrique de l’Ouest, le produit intérieur brut (PIB) s’élève à 480 milliards d’euros et le revenu annuel moyen par habitant est de 1 300 euros. Près de 36 % de ce PIB ouest-africain est généré par des activités agroalimentaires : 22 % par l’agriculture et 14 % par l’agro-industrie, la distribution et la restauration. L’agriculture occupe encore plus de la moitié de la population active ouest-africaine.Du fait de la faible productivité de l’agriculture et de la faiblesse du secteur agroalimentaire, l’Afrique de l’Ouest importe un quart de sa consommation en céréales pour nourrir ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Marchés agricoles, secteur bancaire et marchés financiers

Sur le même sujet